Après ce magnifique séjour dans les montagnes, nous nous dirigeons toujours par plus de 3000 mètres vers notre prochaine étape.

POTOSI, altitude 4070 m

Potosi à un joli centre historique , héritage de la période coloniale Espagnol et directement lié à la découverte d’une ressource vivement convoitée «  l’argent » . Le Cerro Ricco fut exploité pendant des siécles, encore à ce jour, dans des conditions de travail et d’esclavage abominables afin d’extraire de la montagne ce métal précieux. Peu courageux et pas toujours si costaud ou peut-être trop !!! Nous envoyons Delphine et Théo « à la mine », qui durant une matinée s’introduiront parfois courbés, parfois en rampant dans les boyaux qui traversent la montagne à la rencontre des mineurs, qui dès 12 ans commencent leur dur labeur au fond du trou. ils nous ramenerons leur témoignage incroyable.

                    IMG_0551  IMG_0566

Un peu plus loin nous atteignons SUCRE, la capitale de BOLIVIE la plus haute au monde : 2750 m ! Ville entièrement blanche au passé coloniale ou il fait bon vivre ou nous aimerons flâner durant plusieurs jours.

                                       IMG_4495IMG_4514IMG_4513

Dimanche c’est Grand Prix, bien connu à la maison, dans un van local nous dévalons les montagnes en direction du marché traditionnel de TARABUCO, un arrêt au stand plus tard pour changer un slic crevé, nous atteignons notre destination, nous nous y reprendrons plus, à l’avenir inspection minuscieusedes pneus avant d’embarquer. 

IMG_4443IMG_4442

Des montagnes à dos d’ânes, les villageois rejoignent TARABUCO afin d’échanger textile contre toute sorte de victuailles ou autres nécessité avant de repartir dans leurs montagnes.

                    IMG_4453 IMG_4450